Services de scan 3D professionnels

Bienvenue dans notre section aide au service, une page informative qui vous aidera à prendre la bonne décision si vous avez des besoins en scan 3D. Nous vous encourageons à prendre quelques minutes afin d'explorer les différentes options qui s'offrent à vous.

1. Qu'est-ce que le scan 3D ?

Le scan 3D est l'action de numériser un objet réel en 3D afin d'en obtenir une copie numérique pouvant être utilisée dans plusieurs scénarios :

  • Assistance à la conception
  • Inspection d'un objet ou d'une pièce
  • Simulation mécanique
  • Maintenance des équipements et des infrastructures


La géométrie de l'objet est numérisée avec un scanner 3D et est ensuite accessible à partir d'un ordinateur. Il n'y a pas de limite quant à la taille de l'objet, car les différents types de scanners 3D permettent de couvrir toutes les tailles possibles. Lorsque le scan est complété, on peut par la suite s'y référer pour prendre des mesures, modéliser l'objet ou encore fabriquer un moule à partir du modèle 3D.

2. Quels sont les différents types de scanner 3D ?

Bien que la technologie soit souvent basée sur le laser ou la lumière structurée, le type de technologie utilisé n'est pas pertinent : ils peuvent tous être bons ou mauvais. Ce qui est important pour vous est de connaître leur application première afin de savoir quel scanner sera le mieux adapté à votre situation. Nous avons donc catégorisé les scanners 3D par type d'utilisation.

Les scanners 3D portables

Ces scanners sont légers et se manipulent manuellement. Ce sont les plus utilisés lors des prestations de service, car il est possible de se déplacer sur site, ce qui permet de mesurer de gros objets et de communiquer efficacement avec votre équipe de travail. Les scanners portables peuvent atteindre des précisions allant jusqu'à 0.030 mm.

Les scanners 3D fixes avec table tournante

Leur avantage premier est leur coût économique tout en étant précis. Ils sont toutefois limités à de petits volumes de travail et sont plus appropriés pour numériser de petits objets. Ils sont populaires en impression 3D.

Les scanners laser à longue portée

Ces scanners sont adaptés à la mesure de grosses structures comme des bâtiments, des barrages, des ponts, mais aussi des paysages extérieurs. Un faisceau laser pivote à grande vitesse sur 2 axes de rotation, ce qui permet de couvrir tout ce qui est visible autour du scanner, comme mesurer une salle en un seul scan. Il y a plusieurs modèles différents : certains ont une portée de 300 mètres, alors que d'autres sont de courte portée mais ont une précision impressionnante allant jusqu'à 0.15 mm.

Les scanners industriels fixes ou semi-portable

Ces scanners 3D offrent une excellente performance, mais sont souvent confinés dans un environnement contrôlé. Bien que certains modèles soient facilement transportables, leur temps d'installation et leur coût élevé en font des modèles plus adaptés pour l'inspection en série.

3. Acheter, louer ou engager une firme de service

Acheter

Le coût d’achat d'un scanner 3D professionnel débute à environ 15 000 $ et peut facilement atteindre plus de 100 000 $. C'est le coût de l'équipement seulement, sans compter les logiciels spécialisés et la formation nécessaire pour le scanner 3D et le logiciel. Si vous êtes en période de questionnement, nous pouvons vous aider à calculer le retour sur investissement d'un achat et vous conseiller sur les différentes marques disponibles.

Louer

La location est une option intéressante si vous avez des besoins moins fréquents, mais chaque scanner 3D a son manuel d'instruction, et vous devrez avoir du personnel qualifié afin que cela soit possible. La location est donc viable lorsque votre personnel est déjà formé et que vous avez un grand volume de travail sur une courte période de temps.

Engager une firme de service

En général, le service demeure la meilleure option, comme lorsque le volume de scans nécessaire n'est pas suffisant pour justifier un achat. Dans un tel cas, il vaut mieux sécuriser votre projet en faisant appel à une équipe spécialisée, qui saura déceler les embûches et intervenir rapidement.

Quand aucune de ces options n'est viable

Si vos besoins en numérisation 3D sont récurrents, que vous résidez au Québec mais que vous êtes dans une impasse (entreprise loin des grands centre, pénurie de main d'œuvre qualifiée, etc.), il existe une solution hybride pratique pour les entreprises en région.  Vous pourriez bénéficier d'un scanner 3D facile d'utilisation dans votre entreprise et sous-traiter toute l'expertise liée aux logiciels spécialisés. Cela vous permettrait d’attitrer une personne à temps partiel dans votre entreprise comme responsable du scan 3D, sans la charge financière du logiciel, de la formation et de l'expertise normalement nécessaire.

4. Les étapes du service de scan 3D en entreprise

Définir la précision requise

Il vous faudra établir, sans être trop conservateur, la précision requise du scan 3D. Si la précision exigée est plus élevée que le minimum nécessaire au bon déroulement de votre projet, cela pourrait augmenter considérablement vos coûts. Par exemple, une rétro-ingénierie à 0.1 mm de précision peut facilement prendre le double du temps requis d'une autre du même objet à 0.3 mm. De plus, la stratégie utilisée afin de mesurer à la précision souhaitée sera plus élaborée.

Pour les inspections, on vise en général une précision au moins 5 fois meilleure que la plus stricte exigence du dessin, afin d'éviter le doute lorsque des mesures sont près des limites exigées.

Le déroulement du projet

  • 1
    Vous nous appelez afin de discuter de votre projet.
  • 2
    Nous nous déplaçons chez vous et nous numérisons votre objet.
  • 3
    Notre équipe d'experts traite les données 3D recueillies en fonction de vos besoins.
  • 4
    Nous vous envoyons votre rapport d'inspection, ou votre fichier CAD, selon vos besoins.

5. Les différents types de services complémentaires

La numérisation 3D n'est qu'une étape afin d'atteindre votre objectif. Voici une liste des services offerts afin de répondre à vos besoins.

L'inspection et la métrologie

Que ce soit pour prendre quelques mesures simples, ou pour l'application rigoureuse des normes GD&T, tout cela est possible avec un scan 3D.

Tout d'abord, le scan 3D permet d'obtenir des colorimétries. C'est une méthode de visualisation très efficace pour diagnostiquer les problèmes liés à la fabrication. L'objet scanné est superposé à son modèle CAD afin de voir en couleur toutes les différences entre l'objet fabriqué et le dessin.

Les applications en inspection sont aussi multiples :

  • Diagnostiquer un problème de fabrication.
  • Inspection de première pièce afin de faire approuver le début de la production.
  • Suivi d'un échantillon de pièces afin de prévoir les changements d'outils et de diminuer le risque de perte causé par des pièces défectueuses.

La rétro-ingénierie mécanique

C'est l'action de créer un modèle 3D à partir du fichier de scan 3D. Au départ, les données numérisées ne sont pas structurées : ce sont des millions de points en 3D, souvent difficile à importer dans un logiciel de conception comme SolidWorks. Il existe alors des logiciels spécialisés qui ont pour objectif de convertir l'information 3D en entités géométriques faciles à importer.

La rétro-ingénierie a de multiples usages. En voici quelques exemples :

  • Production de plans 2D pour un objet dont on n'a pas de plan.
  • Création à partir d'un objet miniature ou d’une maquette.
  • Création d'une figurine à partir d’un grand objet.
  • Fabrication d'un accessoire pour un véhicule dont on n'a pas les plans.
  • Fabrication d'un moule à partir d'un prototype.
  • Préparation en vue d'une impression 3D.
  • Copie de pièces fonctionnelles (objets qui s'emboîtent, assemblage, etc.) afin de comprendre ou réutiliser leur fonction dans un projet.

La maintenance

Obtenir avec précision la géométrie d'un équipement de production ou d'une structure est très utile lors de la maintenance, afin de minimiser les temps d'arrêts ou d'inactivité.

Dans le cas d'une réparation ou d'une maintenance anticipée, on peut prendre quelques heures pour mesurer l'équipement en 3D pour ensuite le redémarrer. Par la suite, on peut élaborer un plan d'intervention et fabriquer les pièces sur mesure nécessaires à la réparation. Cela permet d'effectuer la maintenance rapidement et de réduire au maximum la période d'inactivité.

L'automatisation 3D

Dans certains cas plus rares, il arrive qu'un projet de numérisation 3D ne soit viable que par l'automatisation. C'est le cas par exemple lorsqu'un modèle de pièce doit être mesuré des centaines de fois, ou lorsque le résultat est requis en seulement quelques minutes. Dans toutes ces situations, le sous-traitent coûte trop cher et est beaucoup trop lent.

Il est alors possible de développer une solution logicielle adaptée à vos besoins. S'il s'agit d'un poste de travail unique, on priorisera une approche rapide et fiable avec un logiciel de mesure permettant de scripter et d'automatiser l'ensemble du processus de mesure. Si le projet est de plus grande ampleur et destiné à plusieurs opérateurs, on priorisera une solution autonome afin de diminuer les coûts en licences, ce qui permettra aussi de protéger la solution contre les copies et d'être entièrement propriétaire du logiciel.

Finalement, ne soyez pas intimidés à l'idée d'automatiser : c'est souvent beaucoup plus rapide et rentable que l'on pourrait le croire. Nous avons souvent livré des projets d'automatisation en moins de deux semaines, alors que nos clients s'attendaient à un travail de plusieurs mois.

6. Êtes-vous prêts pour la suite ?

Que vous ayez besoin de conseils, de formation ou d'un service clé en main, nous pouvons vous accompagner dans votre projet. Notre équipe d'experts a plusieurs centaines de projets à son actif et nous somme prêts à relever tous les défis.

Adresse

20, rue champfleury

Lévis, (QC) G6Z 7E7

Canada

Téléphone

(581) 307-2677

Courriel

Cliquez ici.